Pour sortir du piège de la dette publique

Jeudi 22 décembre 2011

Voici un texte rédigé par un collectif d’auteurs (Thomas Coutrot, Guillaume Etievant, Jean-Marie Harribey, Pierre Khalfa, Frédéric Lemaire, Marc Mangenot, Christiane Marty et Stéphanie Treillet) dans le cadre de la « campagne sur l’audit citoyen de la dette publique », organisée par Attac-France et la Fondation Copernic. Le contexte est surtout celui de la France mais le propos dépasse largement ce dernier pays, comme on sera à même de le constater en le parcourant.

« Les mécanismes à l’origine de la dette publique : Dénonçons tout de suite une idée reçue dont on nous rebat les oreilles à longueur de journée dans les médias : non, le budget d’un État ne peut pas être comparé au budget d’un particulier. Pour au moins deux raisons essentielles : un État peut dans une large mesure décider du montant de ses recettes par sa politique fiscale, et ses dépenses auront un impact sur ces recettes. Elles financent des infrastructures, des investissements, des salaires : le budget de l’État est un instrument de politique économique ».