International - Mondialisation

Le déclin irréversible de la réciprocité et du multilatéralisme

Dimanche 1 novembre 2009

Lorsque Ronald Reagan inaugure sa présidence en janvier 1981, l’économie américaine traverse l’une des pires récessions de l’Après-Guerre et les États-Unis doutent d’eux-mêmes. Relance par la demande ou par l’offre ? Politique monétaire ou budgétaire ? Politique industrielle ou concurrence ? L’élection de Reagan réglait le problème une fois pour toutes : le renouveau économique des États-Unis passerait par le retour aux valeurs traditionnelles du marché, de la libre entreprise et de l’innovation.

Le précaire état de santé économique des États-Unis

Mercredi 12 janvier 2011

Officiellement, selon les compilations du National Bureau of Economic Research qui est considéré comme l’autorité en la matière, la récession aux États-Unis est terminée depuis quinze mois. Pourtant, comme chacun est en mesure de le constater, rien dans la situation économique de ce pays ne tend à confirmer ce verdict. Le signe le plus éloquent de ce que la léthargie perdure est incontestablement le taux très élevé du chômage qui, à près de 10%, n’a pas bougé depuis le début de cette prétendue reprise et ne manifeste aucune tendance à une réduction prochaine.

S'abonner à RSS - International - Mondialisation