Finances publiques

Cadre d’intervention en matière économique : Esquisse de quelques paramètres d’un nouveau modèle

Vendredi 22 janvier 2010

Dans le processus de consultation pré budgétaire en cours, le mandat du Comité consultatif sur l’économie et les finances publiques l’incite à chercher des orientations pour « accélérer la reprise, faire en sorte que le Québec soit compétitif et créateur de richesse à moyen et à long termes, permettre le retour à l’équilibre budgétaire et assurer un renforcement des finances publiques à moyen terme » .

DETTE PUBLIQUE ET DEVOIR MORAL L’opinion des économistes classiques

Mardi 26 janvier 2010

Par Francisco Vergara [1]

Pendant la dernière campagne présidentielle, la dette publique a souvent été dénoncée comme une ardoise que nos enfants devront « rembourser ». Sa réduction a été présentée non seulement cbonne pour l’économie, mais surtout comme un devoir moral. Le 1er mars sur France Culture, par exemple, le regretté Raymond Barre exprimait avec beaucoup de talent cette sensibilité :

FINANCES PUBLIQUES ET FINANCEMENT DES UNIVERSITÉS : ATTAQUER LE MAL À LA SOURCE

Mercredi 3 février 2010

Depuis plusieurs années, il y a un très fort consensus quant à la priorité à accorder à l’éducation et à l’enseignement supérieur comme assises du développement global du Québec. On peut en conséquence s’attendre à ce que cela se répercute sur les budgets du gouvernement Québec. Pourtant, les milieux de l’éducation demeurent globalement insatisfaits des moyens financiers dont ils disposent (crédits budgétaires en provenance du gouvernement) et réclament toujours davantage de fonds.

Cinquante économistes rejettent les orientations du Comité consultatif sur l’économie et les finances publiques du gouvernement

Vendredi 26 février 2010

MONTRÉAL, le 26 févr. /CNW Telbec/ - Dans un texte du Collectif Économie autrement "Pour une autre lecture des finances publiques", cinquante économistes québécois expriment leur profond désaccord avec le diagnostic et les propositions du Comité consultatif sur l’économie et les finances publiques, présentés dans ses trois fascicules récemment rendus publics. Les signataires qualifient d’alarmiste le diagnostic du Comité et estiment que ses propositions sont non fondées et irrecevables.

« Mauvaise dette » et méthode de l’OCDE

Dimanche 28 février 2010

Le 29 janvier 2010, j’ai adressé au ministre des Finances, M. Raymond Bachand, une lettre (amendée le 7 février)  [1] dans laquelle je lui ai soumis des calculs de l’endettement du Québec selon la méthode de l’OCDE, ainsi qu’une évaluation des parts respectives de la « bonne dette » et de la « mauvaise dette » dans la « dette brute » du Québec. J’ai terminé ma lettre en sollicitant une réaction. À ce jour, je n’ai reçu ni réaction de sa part ni accusé de réception.

Hausse des tarifs d’électricité

Lundi 1 mars 2010

Qui peut être contre la vertu ? Augmenter les tarifs d’électricité permettrait non seulement de réduire le déficit prévu pendant cette période économique particulière, mais serait équitable au niveau social et ferait la promotion de l’efficacité énergétique. C’est ce que le gouvernement et certains commentateurs économiques nous disent. Toutefois, à l’Institut de recherche et d’information socio-économique (IRIS), nous avons publié une note qui remet en question ces affirmations.

Pages

S'abonner à RSS - Finances publiques